Sciences de l'Ingénieur

Les ingénieurs imaginent et mettent en œuvre des solutions innovantes pour répondre aux besoins des personnes, avec l’ambition de rendre accessible à tous les progrès qu’apportent quotidiennement les sciences et les technologies.

Avec la contribution des autres enseignements scientifiques, l’objectif de l’enseignement de spécialité de sciences de l’ingénieur est de  faire  acquérir  des compétences fondamentales qui permettent aux  élèves  de  poursuivre  vers  les  qualifications d’ingénieur dont notre pays a besoin.

Une démarche scientifique affirmée

L’approche en sciences de l’ingénieur mobilise une démarche scientifique reposant   sur l’observation, l’élaboration d’hypothèses, la modélisation, la simulation et l’expérimentation matérielle ou virtuelle ainsi que l’analyse critique des résultats obtenus. Il s’agit de comprendre et de décrire les phénomènes mis en œuvre et les lois de comportement associées, pour qualifier et quantifier les performances du produit afin de vérifier si le besoin initialement défini est satisfait. Les enseignements du cycle terminal installent progressivement

Un enseignement scientifique ambitieux pour préparer à l’enseignement supérieur

La contribution des STEM (Science, Technology,  Engineering  and  Mathematics) permet  une appropriation des concepts scientifiques et technologiques par l’interdisciplinarité. L’enseignement   de sciences de l’ingénieur   intègre   des contenus propres aux sciences physiques.

De plus, en classe de terminale, les élèves ayant choisi l’enseignement de spécialité sciences de l’ingénieur bénéficient de deux heures de sciences physiques enseignées par un professeur de physique-chimie.  Ces deux heures sont dédiées aux aspects fondamentaux de sciences physiques.

Les champs abordés en sciences de l’ingénieur recouvrent le large spectre scientifique et technologique des champs de la mécanique, de l’électricité et du signal, de l’informatique et du numérique.  Les simulations multi-physiques sont largement exploitées pour appréhender les performances des produits en établissant des liens entre ces différents champs. Ainsi, les élèves qui choisissent l’enseignement de spécialité sciences de l’ingénieur en classe terminale développent les compétences attendues pour une orientation vers l’enseignement supérieur scientifique.

Choisir la spécialité Sciences de l’Ingénieur, c’est développer des compétences interdisciplinaires pour aborder les enjeux et thèmes actuels en ingénierie en utilisant une démarche de projet

Des projets innovants mobilisant une approche design

La conduite de projet est inhérente à l’activité des ingénieurs, elle est menée en équipe et nécessite de mettre en place des stratégies d’ingénierie collaborative.  Pour mener à bien ce projet, les élèves disposent d’outils de prototypage accessibles dans un laboratoire de fabrication (ou Fablab) mettant à disposition l’ensemble des ressources matérielles et numériques nécessaires.

Un enseignement contextualisé dans de grandes thématiques

L’enseignement de sciences de l’ingénieur mobilise des supports d’enseignement empruntés au monde contemporain. Elles    sont    représentatives    de problématiques   actuelles   et permettent d’illustrer les enseignements dans   toutes leurs modalités pédagogiques : cours, activités dirigées, activités pratiques et projets.

Les territoires et les produits intelligents, la mobilité des personnes et des biens : les structures et les enveloppes ; les réseaux de communication et d’énergie ; les objets connectés, l’internet des objets ; les mobilités des personnes et des biens

L’homme assisté, réparé, augmenté : les produits d’assistance pour la santé et la sécurité ; l’aide et la compensation du handicap ; l’augmentation des performances du corps humain.

Le design responsable et le prototypage de produits innovants : l’ingénierie design de produits innovants ; le prototypage d’une solution imaginée en réalité matérielle ou virtuelle; les applications numériques nomades.

Ressources Web

A la découverte de la spécialité SI

Pour découvrir cette spécialité, rien de plus simple, le LPO Gustave Monod propose chaque année des mini-stages au sein de la spécialité SI. Sur une demi-journée, matin ou après-midi, cet accueil individuel OU en groupe se compose d’un temps de présentation de la spécialité, des poursuites d’étude et d’une participation à une séance.