Humanité, littérature et philosophie

L’enseignement de spécialité d’Humanités, littérature et philosophie vise à procurer aux élèves une solide formation générale dans le domaine des lettres, de la philosophie et des sciences humaines. Réunissant des disciplines à la fois différentes et fortement liées, il leur propose une approche nouvelle de grandes questions de culture et une initiation à une réflexion personnelle sur ces questions, nourrie par la rencontre et la fréquentation d’oeuvres d’intérêt majeur. Il développe l’ensemble des compétences relatives à la lecture, à l’expression et à l’analyse de problèmes et d’objets complexes. Cette formation s’adresse à tous les élèves désireux d’acquérir une culture humaniste qui leur permettra de réfléchir sur les questions contemporaines dans une perspective élargie.

En prise directe sur un certain nombre d’enjeux de société, cette formation qui fait une large place à la diversité des approches constituera un précieux apport pour des études axées non seulement sur les lettres et la philosophie, mais aussi sur les sciences, les arts, le droit, l’économie et la gestion, les sciences politiques, la médecine et les professions de santé. Elle est particulièrement recommandée aux élèves souhaitant s’engager dans les carrières de l’enseignement, de la culture et de la communication.

Les contenus d’enseignement se répartissent en quatre semestres, chacun centré sur une grande dimension de la culture humaniste, donc sur l’un des objets des études rassemblées sous le nom d’humanités. Ce sont :

  • La parole, ses pouvoirs, ses fonctions et ses usages,
  • Les diverses manières de se représenter le monde et de comprendre les sociétés humaines,
  • La relation des êtres humains à eux-mêmes et la question du moi,
  • la définition du moderne et du contemporain, avec leurs expériences caractéristiques et la tension entre tradition et innovation.

Attentive aux textes et aux langages, ouverte à la diversité des savoirs et soucieuse d’éthique, la culture humaniste a aussi nécessairement une dimension historique. L’approche des thèmes retenus s’effectue donc, pour chaque semestre, en relation particulière avec une période distincte dans l’histoire de la culture :

  • Antiquité et Moyen Âge,
  • Renaissance, Âge classique, Lumières,
  • Des Lumières au début du XXe siècle,
  • Époque contemporaine.